Vous n’êtes pas connecté.

1

11. 02. 2014, 14:53

Nouvelle étude sur le lien entre le HPV et la circoncision

IMPORTANT NEW STUDY:
CIRCUMCISION NOT LINKED TO RISK OF NEW HPV INFECTIONS, BUT CIRCUMCISED MEN MAY HAVE REDUCED ABILITY TO CLEAR CANCER-ASSOCIATED HPV16 INFECTIONS

New well-designed cohort study from Brazil, Mexico and the United States with more than 4000 participants pulls one of the American Academy of Pediatrics' (AAP) most promoted health claims apart. Overall, during follow-up there was no difference in rates of new HPV infections between circumcised and intact men in the study.

HPV is the group of sexually transmitted agents (human papillomaviruses) that cause both anogenital warts (aka condyloma) and neoplastic lesions and cancers of both male and female genitalia, the anus and the tonsils.

Two types of HPV, known as HPV6 and HPV16 are responsible for the majority of all HPV-associated lesions, including genital warts (HPV6) and cancers (HPV16). While the overall findings of this study were negative, meaning that it found no overall differences between circumcised and intact men, among the few type-specific differences that were actually found, was a significantly reduced ability among circumcised men to clear their newly acquired HPV6 and HPV16 infections. This is particularly worrisome, because it is well-established that persistent HPV16 infection is the initial step on the path from HPV acquisition to cancer.

With this study, one of Brian J. Morris' and the AAP's most cherished arguments in favor of circumcision falls apart. Notably in industrialized parts of the world where the burden of heterosexually acquired HIV/AIDS - the main health problem circumcision is postulated to reduce - is low.

The paper must be even more disturbing to the pro-circumcision lobby, because two of its authors, Xavier Castellsague and Francois Xavier Bosch, are prominent co-authors of several prior papers suggesting a protective effect of circumcision against HPV infection, including the 2002 landmark study in the acclaimed New England Journal of Medicine, whose findings are now seriously undermined by their new and methodologically stronger study.

It seems there may soon be one pro-circumcision myth less to fight.

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa011688

Messages: 7

Date d’inscription: 21.01.2014

Localisation: Nice

  • Envoyer un message privé

2

12. 02. 2014, 11:15

Interessant...mais du coup me viens une question...

Ne serait se pas intéressant de s’occuper des traductions de ce genre d'info et de les poster sur un site Fr ? Bon c'est peut-etre deja le cas mais vu que les textes que vous postez sont souvent en anglais...
Je maitrise pas bien la langue parfois j'avoue avoir un peu de mal mais je vois le bon coté ça m'entraine :) mais du coup je me sens un peu concerné par ceux qui sont plus nul que moi voir qui ne connaisse pas l'anglais...doit être de plus en plus rare en France mais suivre des cours imposer à l'école ne suffi pas à apprendre cette langue et on leur demande qu'une note moyenne pas de connaitre la langue.

(Bon c’était vraiment pour mettre un post aujourd'hui aussi :p je savais pas quoi dire d'autre ^_^)

3

12. 02. 2014, 11:32

Citation

It seems there may soon be one pro-circumcision myth less to fight.


traduction: Il semble qu'il y aura bientôt un mythe en moins des pro-circoncisions à combattre.

Les 2 auteurs, Xavier Castellsague et Francois Xavier Bosch, sont connus pour avoir auparavant publié sur l'effet protecteur de la circoncision contre les HPV (human Papilloma virus).
Voici donc 2 scientifiques qui reviennent sur les constats peálables et mettent à mal les théories fortement propagées également par Brian Morris et John Krieger.

Cela devrait intéresser le Dr. Bernard Lobel...
Signature de ”caillou“ Caillou, la cinquantaine entamée, intact.

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

Messages: 631

Date d’inscription: 15.12.2013

Localisation: Paris

Travail: Progressiste

  • Envoyer un message privé

4

12. 02. 2014, 22:57

Ne serait se pas intéressant de s’occuper des traductions de ce genre d'info et de les poster sur un site Fr ?


Oui, mais cela prend du temps ^^

Plus simple : traduire juste les deux lignes importantes avec lien vers l'article original. Les gens peuvent toujours se débrouiller ensuite avec google traduction.

Mais on est quand même sur des choses assez techniques, pas sûr que ça intéresse un large public.
Signature de ”Nicolas“ Mon corps, mon droit ! - Ma restauration du prépuce.

Messages: 1 140

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

5

12. 02. 2014, 23:44

D'un autre coté, Google étant un traducteur "statistique", la qualité des résultats qu'il fournit est imprévisible.

Et j'ai l'impression que les autres traducteurs depuis ou vers l'anglais ont plutôt régessé en qualité (ou alors, je deviens difficile depuis que je m'intéresse à la traduction automatique).
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

Messages: 631

Date d’inscription: 15.12.2013

Localisation: Paris

Travail: Progressiste

  • Envoyer un message privé

6

12. 02. 2014, 23:47

Oui, ce n'est jamais parfait, mais ça permet de comprendre "en gros" ;)
Signature de ”Nicolas“ Mon corps, mon droit ! - Ma restauration du prépuce.