Vous n’êtes pas connecté.

1

08. 12. 2017, 17:44

Jean-Jacques Goldman semble s'en être sorti !

Jean-Jacques contre la circoncision:
"L'acier qui nous mutile du satin,
"Nos blessures inutiles au lointain,
"Nous ferons de nos grilles des chemins,
"Nous changerons nos villes en jardins."
Jean-Jacques Goldman - Il suffira d'un signe - YouTube

2

09. 12. 2017, 12:45

Qu'est ce qui nous permet de rattacher la circoncision à ces blessures inutiles au lointain ?
Signature de ”caillou“ Caillou, la cinquantaine entamée, intact.

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

Messages: 100

Date d’inscription: 31.08.2017

Localisation: Sud de la France

  • Envoyer un message privé

3

09. 12. 2017, 17:17

j'allais poser exactement la même question !
Signature de ”bigtigrou“ Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

Messages: 1 158

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

4

10. 12. 2017, 01:11

Idem.

Il a fallu que je cherche les écrites paroles de la chanson, mails elles ne m'ont pas convaincues.
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

Messages: 94

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

5

10. 12. 2017, 09:52

Je n'avais jamais lu ni entendu attentivement les paroles de cette chanson. Evidement "L'acier, le satin, les blessures inutiles " peuvent évoquer la circoncision. Mais les paroles suivantes, que disent-elles réellement ?
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

6

10. 12. 2017, 13:23

Toujours les mêmes qui doutent, redoutent, et dénient l'évidence : "L'ACIER qui nous MUTILE du satin".

Selon eux, ça doit être la paire de ciseaux du coiffeur ! ^^

Mais pour Ernest, les paroles suivantes disent qu'un monde sans circoncision sera un monde meilleur (Violence et circoncision : génocides, guerres, terrorisme, peine de mort, excision (mis à jour 19.08.2017) | Michel Hervé Bertaux-Navoiseau - Academia.edu).

Maintenant, Droit au corps pourrait poser la question à Jean-Jacques.

Ce message a été modifié 1 fois, dernière modification par “Sigismond” (10.12.2017, 13:34)


Messages: 94

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

7

10. 12. 2017, 19:22

Je n'avais jamais porter attention aux parolex de cette chanson. A leur lecture attentive, je n'ai pas de doute ! j'ai bien réalisé qu'il s'agissait de la circoncision et je ne fais pas partie de "toujours les mêmes qui doutent...
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Sigismond (10.12.2017)

Messages: 1 389

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

8

10. 12. 2017, 20:09

Et vous en déduisez quoi au final ?
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

9

10. 12. 2017, 22:31

Eh bien, avec Leonard Cohen et Jean-Jacques Goldman, il semble que les artistes ne s'en tirent pas trop mal.
Au moins, ils parviennent à condamner.

Ce message a été modifié 1 fois, dernière modification par “Sigismond” (25.12.2017, 13:50)


Social bookmarks