Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

Messages: 279

Date d’inscription: 18.08.2014

Localisation: Paris

Travail: artiste

  • Envoyer un message privé

51

28. 09. 2014, 19:21

notre ami parlait juste après avoir éjaculé

  • “NICOCO” a initié cette discussion

Messages: 812

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Près de Paris (93)

Travail: Testeur de prépuce restauré et président de l'association de protection de l'émeu car on en a besoin pour son huile(APECBH)

  • Envoyer un message privé

52

29. 09. 2014, 15:55


Faut vous entrainer. Et... mieux vaut s'assoir pour savourer ces grands moments de solitude.


Assis ou debout c'était la même chose, ça me l'a refait ce matin... :whistling:
Je pense que c'est physiologique. Le fait de se retenir, d'être assis (au bureau par exemple) peuvent être des facteurs "aggravant".

Nicoco
Signature de ”NICOCO“ "je suis circoncis... J'ai vraiment pas de peau !" :D

"Je suis circoncis... Mais j'ai arrêté !" :thumbsup:

Messages: 232

Date d’inscription: 23.01.2014

Localisation: Valbonne

Travail: Informaticien

  • Envoyer un message privé

53

30. 09. 2014, 09:19


Assis ou debout c'était la même chose, ça me l'a refait ce matin... :whistling:
Je pense que c'est physiologique. Le fait de se retenir, d'être assis (au bureau par exemple) peuvent être des facteurs "aggravant".
Nicoco


Ce week-end tu bois quelques litres de bière (avec modération :D ) sans aller pisser :D tu attends l'extrême limite et là tu laches tout ! :P
Signature de ”Diabolo“ Le prépuce n'est pas l'emballage, c'est la friandise !!!

"No pain, no gain !"

Argh, plus d'encre dans le clavier...

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Nicolas (30.09.2014)

54

21. 08. 2017, 16:23

Pour confirmer les dires de plusieurs ci-dessus, quand j'étais intact, mon prépuce recouvrait entièrement mon gland et je n'avais absolument aucun mal à uriner sans décalotter. Je ne me rappelle pas une seule fois où j'aurais dû décalotter pour uriner. Je n'en avais pas besoin, le faire m'aurait même semblé un peu étrange.

A mon stade de restauration, la peau peut recouvrir environ un quart de mon gland au repos si je la fais rouller sur mon gland. Je ne peux rester que quelques minutes au mieux ainsi. Les mouvement me feront rapidement décalotter. Toujours est-il que j'ai essayé d'uriner partiellement couvert donc et pour l'instant je ne trouve pas cela confortable sans que cela ait gêné le jet d'urine pour autant. J'attends d'avoir plus de peau pour voir ce que ça donne.

Messages: 1 423

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

55

21. 08. 2017, 17:58

Uriner avec un prépuce est naturel, pas forcément besoin de décalotter c'est comme on veut.

Le tout est de garder une hygiène de bonne qualité. Bien rincer à l'eau claire le Sulcus tout les jours.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 111

Date d’inscription: 11.01.2014

Localisation: Bruxelles

Travail: laboratoire

  • Envoyer un message privé

56

21. 08. 2017, 18:47

Pour les jeunes avec qui je suis en contact et qui ont un phimosis, certains parfois restent longtemps sans se décalotter .
Hors la mobilisation du prépuce est au cœur de la démarche pour résorber un phimosis.
Donc je leur renseigne que à chaque fois qu'ils urinent ils décalottent, cela fait au moins 3 décalottages supplémentaires par jour , ce qui reste très positif pour résorber leur problématique.

Ce message a été modifié 1 fois, dernière modification par “fw190a” (21.08.2017, 20:16) pour le motif suivant: précision / syntaxe


Messages: 1 186

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

57

23. 08. 2017, 01:29

Je pense que pour des 12 - 14 ans (éventuellement jusqu'à 16), s'ils ont l'ouverture du prépuce étroite ou s'ils ont le prépuce long, il est utile de décalotter de temps en temps, soit en urinant, soit à d'autres occasions pour solliciter l'ouverture.

Si l'ouverture est suffisante et le prépuce pas trop long, un décalottage automatique va se faire lors des érections (en particulier nocturnes), et dans ce cas, même en urinant calotté, il ne devrait pas y avoir de problème et l'ouverture du prépuce suivra l'évolution de la taille du pénis (et notamment du gland) qui vers 17 - 18 ans atteindra ses mensuration adultes.

Dans le cas d'un prépuce long ou avec une ouverture trop étroite pour un décalottage automatique en érection, le prépuce aura tendance à s'allonger plutôt qu'à s'élargir lorsque le pénis gonfle. Dans ce cas, il faudra effectivement trouver des occasions pour décalotter afin d'inverser cette tendance.

A partir de 17 ans, le garçon aura un pénis de taille adulte (ou pas loin). Si le décalottage se fait sans difficultés, il me semble moins nécessaire de chercher des occasions pour le pratiquer.
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.