Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

401

16. 12. 2017, 15:43

Je viens signaler la crème pour vergetures Onagrine, destinée à "préserver l'élasticité cutanée et favoriser l'atténuation des vergetures" (application quotidienne).
Elle pourrait vous être utile ?

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 010

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

402

20. 12. 2017, 17:39

[ JOUR - 442 ] > Temps de restauration effectif : 9780 heures

Bonjour à toutes et à tous !

Il est temps de faire le petit briefing 2017

Noel approche à grands pas alors... Le Glas 2017 est imminent.



--- BRIEFING 2017 ---
--- POST N°1/3 ---


Comme prévu ce briefing se distingue par 3 parties.


I - Partie "prépuce" et ses performances :


Ahhhh !! Le Saint Graal. Ce prépuce, finalité visée par nous tous, par tout restaurateur qui se respecte MDR.
Le prépuce est vraiment la partie qui a le plus évolué en 15 mois de restauration, bon vous me direz, c'est le but, donc normal.

Celui-ci inexistant il n'y a pas si longtemps, je vous propose un petit comparatif AVANT/APRES pour commencer.


La photo n°1 (10_16.jpg) est mon "prépuce" au début de ma restauration en octobre 2016.

La photo n°2 (prepuce.jpg) est mon prépuce à 14,5 mois de restauration, comme on dit, on tire sur l'élastique ! Datant du 20 décembre 2017.

-> A vue d’œil, j'évalue sa longueur 5 fois supérieure environ soit +500%

-> Je suis actuellement à un CI évalué à 7,8 au repos, je cours après mon CI-8 c'est pour bientôt ! L'anneau prépucial commence à se refermer à chaque fois. La peau s'accumule au-delà du gland et s'allonge vers l'extérieur en se réduisant.

-> Celui-ci donne une excellente protection cutanée en toute circonstance et c'est très très agréable de pouvoir être couvert tout le temps au repos. J'ai donc atteint une sacrée étape en 14 mois de restauration, cette fameuse couverture totale H24 au repos ! C'était un rêve il y a 1 an.

-> Je garde mon gland moite tout le temps et la muqueuse adhère au gland lors du décalottage.

-------

a) Process de décalottage

Voici en 5 étapes le processus de décalottage actuel après 14,5 mois de restauration, le tout au repos.


La photo N°3 (process DEC1.jpg), assis au repos, prépuce fermé

La photo N°4 (process DEC2.jpg), rétractation arrière du prépuce jusqu'a moitié du gland

La photo N°5 (process DEC3.jpg), rétractation du prépuce jusqu'au dessus de la couronne, on voit bien la prédominance de la peau qui englobe le gland.

La photo N°6 (process DEC4.jpg), rétractation du prépuce jusqu'a la couronne, on se rends compte de la muqueuse plus claire que la peau externe, cette zone blanche par rapport au reste du corps du pénis.

La photo N°7 (process DEC5.jpg), rétractation du prépuce totale. J'ai volontairement un peu tourné le pénis pour se rendre compte par la même, de la dékératinisation du gland ! Je précise, qu'ici le gland est légèrement moite. L'exercice est difficile car les débuts d'érections se font sentir très rapidement, je tenais à rester le plus possible au repos.


b) Performances

Bien des choses ont changé depuis la couverture CI-7.

Le prépuce est une enveloppe sensible, par exemple, le contact avec les doigts vous déclenche à coup sur des érections si vous insistez pendant quelques secondes. Le prépuce donne des sensations étonnantes comme les différences thermiques, la peau externe recouvrant le gland est toujours fraîche alors qu'a l'intérieur il fait plus chaud.

- Ceci donne un gland à température interne alors qu'a l'extérieur tout reste frais. concrètement, que je touche l'anneau prépucial, celui-ci, plus frais, donne d'agréable sensations.

- Le prépuce reste en place H24, la seule chose pouvant le faire reculer est la sécheresse du gland, si celui ci est sec, l'adhérence de la muqueuse ne se fait pas correctement.

- Grosse nouveauté depuis CI-7, lors des masturbations ou lors des rapports sexuels, le mouvement de va et vient est efficace, je sens maintenant le coulissement dans n'importe quelle situation.

- Si vous prenez la photo N°6, le prépuce interne, la zone plus claire, est extrêmement sensible, c'est la partie la plus sensible chez moi avec certaines partie du gland ! Toute cette couronne de muqueuse est incroyable, elle me procure des coups électriques, des sensibilités par contacts à vous faire chavirer ! Tout ceci n'existait pas il y encore 1 an... C'est ma principale découverte via la restauration mécanique !

La partie II et III arrivent à la suite car je rentre dans le détail.
OCP66C4 a attaché les images suivantes :
  • 10_16.jpg
  • Prépuce.jpg
  • Process DEC1.jpg
  • Process DEC2.jpg
  • Process DEC3.jpg
  • Process DEC4.jpg
  • Process DEC5.jpg
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

bech (20.12.2017), Ernest (26.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 010

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

403

21. 12. 2017, 18:44

--- BRIEFING 2017 ---
--- POST N°2/3 ---


II - Partie "Gland" et ses transformations :

a) Aspect

Dans cette partie il sera relaté l'évolution du gland en 14,5 mois de restauration.

Ici, pas de chichi, autant faire une comparaison très claire.

Afin de mettre en exergue les améliorations, j'ai pratiqué de gros plans afin de se rendre compte des évolutions.

Il est incroyable de voir de tels changements. La restauration permet (et à permis) de retrouver finalement un gland naturel tant au niveau de son aspect que dans sa fonction mécanique.

Comparo N°1 (comparo freinAP.png)

A gauche est l'état du gland avant la restauration, état de ma circoncision datant de plusieurs décennies. Le gland, grisâtre, sec et kératinisé est très proche d'un circoncis lambda. Je dis très proche car dans mon malheur, je n'ai pas subi d'ablation totale du prépuce étant petit... Certains circoncis ont un gland TRES TRES kératinisé. Si c'est votre cas, le processus sera plus long mais au final vous gagnerez énormément.

Coté frein, il est estompé et fondu dans le peu de peau disponible.

La peau à l'époque, n'était pas saine comme aujourd'hui, entre pelade légère et sécheresse... Tout un poème.

A droite maintenant, la même prise aujourd'hui, la peau est nette, lisse, les couleurs ont toutes changées. Je suis très satisfait du résultat, encore partiel, il me reste du temps de restauration ! Ajoutez y ici, beaucoup plus de sensations !
Le FREIN quand à lui à quadruplé (+400%) de volume et a retrouvé une seconde jeunesse ! (pour ce qui m'en reste)


Comparo N°2 (Comparo HGlandPrep.png)

A gauche, L'état du pénis avant, peau courte, gland sec et kératinisé... Des sensation bonnes sans plus.

A droite, état au repos du gland actuel au repos. Beaucoup plus sensible et brillant il a également changé de couleur ! On remarque le prépuce rétracté derrière avec les nombreux petits plis disponibles sur le corps du pénis. Inexistant avant.

b) Sensations

Au niveau des sensations, les choses ont beaucoup évoluées également.

Plaquette (Legende erection.png) Ici j'ai repéré les zones ayant subies des améliorations. Ceci n'a rien de subjectif je tiens à le préciser, ces données bien sur me sont propre, certes, mais par rapport à mon niveau de sensations initial, j'ai constaté ces valeurs (c'est une idée approximative à + ou - 10%)

Les données constatées seront légèrement différentes pour d'autres restaurateurs car nous sommes tous différents et parce que nous ne sommes pas égaux face à la mutilation qu'est la circoncision. Mais une chose est sure, la restauration participera à retrouver les sensations d'origine du sujet, avec ses performances qui lui sont propre.

Voici les zones décrites composant le gland d'une manière générale :

- Le méat même
- Corps avant du gland
- Corps arrière du gland (zone gauche et droite symétrique par rapport au frein)
- Couronne
- Frein lui même
- Sulclus (sous couronne immédiat)

J'ai détaillé toutes ces zones, car il est important de se rendre compte que les améliorations ne sont pas égales et qu'il existe beaucoup de parties différentes sur le gland pour les sensations. Toutes n'ont pas la même intensité.

Maintenant reprenons toutes ces parties avec, selon moi, l'amélioration après 14,5 mois de restauration. Je tiens à préciser que se sont des chiffres en % et tout à fait significatifs en toute honnêteté. Je me connais parfaitement depuis toutes ces années, cela n'a rien de surréaliste.

- Le méat même = Il a toujours été performant, zone sensible depuis toujours c'est la partie qui à le "moins évolué" avec la restauration, en effet c'est mieux à +30% environ, un bon tiers donc.

- Corps avant du gland = Cette zone de flancs s'est aiguisée au fur et à mesure de la restauration, les sensations sont de très bonnes qualités. +60% environ, pas tout à fait 2 fois supérieures.

- Corps arrière du gland (zone gauche et droite symétrique par rapport au frein) = Ces deux zones sont très sensibles également, le frottement vaginal y est ICI maximal, j'évalue à +200% l'augmentation de la sensibilité environ.

- Couronne = Ici ça n'a plus rien à voir avec avant, cette zone est devenue totalement différente à être désagréable avec les jets de douche, sensibilité évaluée à +300% environ.

- Frein lui même = Cette zone était sensible avant mais pouvait devenir douloureuse (désagréable) par moment, aujourd'hui c'est juste une tuerie et participe a faire exploser les pulsions sexuelles et n'est plus désagréable non plus, sensibilité évaluée à +200% environ.

- Sulcus (sous couronne immédiat) = insensible (0%) au toucher avant, cette n'avait aucun intérêt. Le prépuce interne ayant repoussé une muqueuse s'est donc créée et j'avoue que ce fut une découverte pour moi, cette partie englobe la couronne lors du recalottage, sensibilité nouvelle, je n'ai donc pas de statistiques d'amélioration.

J'ai évidement pu remarquer l’extraordinaire VASCULARISATION qui est apparue depuis, le gland était complètement opaque avant...

La partie III arrive à la suite car je rentre dans le détail.
OCP66C4 a attaché les images suivantes :
  • Comparo freinAP.PNG
  • Comparo HGlandPrep.PNG
  • Legende Erection.PNG
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (26.12.2017)

Messages: 256

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

404

22. 12. 2017, 10:08

Hello OCP !

- Un grand bravo pour tes messages & tes photos très détaillés, j'avoue que c'est du beau travail, beaucoup de patience & de persévérance !!! Pour ma part je suis également couvert 24/24 (voir photo...) mais malheureusement je n'ai de loin pas TOUTES les sensations que tu as !!!



- Je constate également que tu as beaucoup plus de frein que moi, j'imagine que cela participe grandement à ton plaisir...
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (22.12.2017), Ernest (26.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 010

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

405

22. 12. 2017, 11:01

Salut sebio

Je constate également que physiquement ta restauration est très réussie ! Beaucoup de couverture en tout cas. Il faudrait faire un point sur les sensations afin de savoir où il y en a et où il n'y en a pas. À mettre dans ton post de restauration si tu es ok. On peut voir ça si tu veux. :)
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 010

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

406

24. 12. 2017, 19:40

--- BRIEFING 2017 ---
--- POST N°3/3 ---


III - Partie "Corps du pénis" et ses changements, rappels & conclusions :

Dernière partie, plus générale ici.


a) Corps du pénis :


Il est vrai qu'au début de la restauration, la chose qui tranche de suite par rapport à aujourd'hui est la clarté de la peau...

En effet, ne pas avoir de prépuce et/ou avoir la peau tendue lors des érections fait apparaître tout les détails du système sanguin, la peau fine et tendue d'un circoncis est loin de celle d'un intact.

Aujourd'hui l'opacité du pénis est bien plus forte et la densité de la peau est bien supérieure.

Que ce soit au repos ou en érection, un grand nombre de plis sont apparus et le prépuce se rétractant vers l'arrière vient "nourrir" cette opacité.

Il faut savoir qu'avec l'étirement, le système sanguin s'est adapté également.

J'ai quelques veines témoins, et on remarque qu'elles ont toutes grandies... Les veines se sont allongées jusqu'au bout du prépuce et ce, tout au long du pénis également.

Idem, un certain nombre de petits vaisseaux sanguin sont apparus.

Vous l'aurez compris, la restauration mets sous contrainte le corps. Celui-ci s'adapte sous son effet. Il y est extraordinaire de voir cette merveilleuse aptitude !

En fait, la restauration et un peu comme l’haltérophilie pour le sportif, le corps change par l'effort et/ou la demande.


b) Rappels sur la restauration en elle même :


Pour être efficace, la restauration doit être pratiquée de façon la plus régulière possible avec un temps de tirage maximal.

Il faut être assidu si on veut un résultat rapide et de qualité. Sachez que pour le déclenchement de la création de muqueuse un minimum de 15 jours de tirage avec au moins 100 heures/semaine est nécessaire.

Si le temps de restauration est inférieur, les progrès seront plus lents. Ceci est variable selon les individus certes mais comme nous parlons ici de création de peau/muqueuse nous sommes plutôt sur une contrainte élevée.

Évitez de trop perdre de temps avec le Cross Taping qui restera peu efficace après CI-3+

Comptez 2 ans pour une restauration complète.

Quelques heures de repos entre 2 tirages est utile de temps en temps. Reposer la muqueuse peut être bénéfique mais quelques heures seulement. Ne faites pas de grandes pauses comme 2 ou 3 jours sans rien faire. Ceci garantira une qualité de résultat.

c) Conclusions :


La restauration, globalement, apportera ceci :

- Un pénis et prépuce comme un intact (visuel)

- Des sensations et un fonctionnement mécanique proches du naturel au mieux 80%

- Une forte amélioration psychologique et sociale

- Des rapports sexuels de qualité et améliorés



N'oubliez pas, tout ceci est une ligne directrice. Chacun possède sa propre progression avec ses paramètres qui lui sont propre. Certains seront un peu en dessous et un peu plus long, d'autres aussi bien voir mieux en autant de temps.

Je propose, à titre indicatif, ce que vous êtes en droit d'attendre de la restauration.

Mais quelque soit les paramètres, le résultat final sera le même pour TOUS au niveau de l’esthétisme.


Joyeux Noel a toutes et à tous ! En route vers pleins de restaurations !


PS: En PJ mon tableau de suivi MAJ.

:)
OCP66C4 a attaché l’image suivante :
  • Tableau de suivi.PNG
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (26.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 010

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

407

15. 01. 2018, 16:54

[ JOUR - 468 ] > Temps de restauration effectif : 10350 heures

Bonjour tout le monde

Je réitère mes vœux pour cette nouvelle année :-)

Ayant dépassé les 10000 heures de restauration, j'en profitais pour mettre à jour mon post.

La restauration avance de façon linéaire, tout doux, tranquillement.

Depuis quelques semaines par contre, j'ai plus de mal à supporter la pression du cone du TLC sur le gland...

Il commence à devenir "très" sensible et souvent je suis obligé de réduire un peu la pression sous peine d'avoir des "brûlures" et des gênes lors de mes déplacements. Mon niveau de dékératinisation atteint bientôt son paroxysme je pense, il faut dire que la couleur à bien changée, je tire sur le rouge/rose foncé maintenant.

Je pense que je finirai ma restauration, en tout cas le dernier tiers qu'il me reste en tension modérée avec quelques heures parci parla plus intenses.

C'est fou mais la restauration apporte à chaque fois de nouveaux stades d'avancées et de nouvelles sensations qui vont avec.

J'ai remarqué aussi qu'après un étirement prolongé, par exemple 20 heures de TLC-X dans la journée, la sensibilité de la couronne et du prépuce interne fait un PIC énorme, comme boosté, toute cette zone devient très sensible au toucher mais pas que... Très érogène je dirais plutôt. En temps normal j'ai de très bonnes sensations dans cette zone, mais la elles sont X2 pendant un certain temps.

A tel point que pendant un rapport, j'arrive à visualiser dans mon esprit les informations électriques reçues du pénis, c'est très étrange à expliquer mais c'est très précis au niveaux des signaux sensoriels.

Désolé pour la "technique" mais c'est relativement nouveau pour moi, ces derniers mois, je découvre des choses inconnues jusque la... Ça parlera plus aux intacts je pense pour le coup !


Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 1 041

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

408

15. 01. 2018, 21:24

En tout cas, bon travail de synthèse dans tes messages de fin d'année 2017 et dans celui-ci.

Effectivement, un gland trop dékératinisé (et sur ce point, au vu de tes photos, tu m'as largement dépassé) complique la restauration.

Donc :
1) éviter de chercher à humidifier pendant la restauration (les sensations à court terme risquent de ralentir celle-ci)
2) malgré tout, il faut s'attendre à ce qu'un gland trop sensible freine l'envie de pousser dessus.

Pour ma part, pour ma reprise de restauration, j'ai choisi de revenir à une tige un peu plus courte que la dernière que j'ai utilisée en 2016 et qui entraînait des douleurs au bout d'un petit nombre d'heures. Résultat, si j'enlève le DTR après plusieurs heures, c'est plutôt à cause du serrage de la coupelle.

Le matériau du poussait du TLC-X doit aussi le rendre plus supportable à pression égale que celui d'un DTR.

Pour la sensibilité, c'est effectivement dans la partie toujours recouverte (et la couronne peut le rester la nuit en l'absence d'appareil) qu'on a les sensations maximales.
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (16.01.2018)

Social bookmarks