Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

1

08. 12. 2017, 14:45

Promouvoir les bonnes pratiques et Intactivisme !

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui j'ai de bonnes nouvelles...

Je crée ce post un peu comme une tête de gondole sur le Forum, un trait d'union avec DaC.

Depuis plusieurs mois maintenant, "nous" travaillons à faire connaitre, à dénoncer la circoncision et ses dégâts présents et futurs.

Beaucoup de belles avancées sont enclenchées à ce jour et je tenais à remercier tous ces gens, connus ou anonymes s'employant à communiquer, à former, à donner de leur temps pour faire reculer cette mutilation qu'est la circoncision.

----------------

Pour ma part, étant donné que je suis plus un homme de terrain ou "Cyberman" j'ai donc commencé mon intactivisme il y a 1 an. Mais depuis quelques semaines je suis passé à la vitesse supérieure.


Ainsi j'ai une petite anecdote à vous faire ce jour.

Voici mes axes d'interventions actuels :

- Cyber Activism (Facebook)

- Contacts DaC (site & forum)

- Contacts corps médical (généralistes & pédiatres)

-------------------

De grandes communications sont en cours de préparation et à ce titre, je propose de faire de ce POST la vitrine des avancées de communications sur la circoncision. En effet, ce post sera le point informatif de l'intactivisme Francophone ( et même au delà pourquoi pas).

Ce POST, imbriqué dans le Forum est une belle brique avec la restauration du prépuce. C'est une chaîne.

Des Flayers informatifs sur les bonnes pratiques sont en cours de finitions, celui-ci reste à distribuer et donc à faire connaitre quand il sera prêt.

FW190a : Je te propose de travailler sur une synthèse de ton site : https:\\phimosis-abc.eu dans le but, au final de le distribuer et donc, de le faire connaitre à grande échelle.

Il est temps de taper du point sur la table et chacun fait ce qu'il peut à son niveau, c'est très important.

-------------------

Mon anecdote maintenant :

En ce jour du 08 décembre, j'ai fait une avancée énorme pour mon petit niveau d'intervention...

En effet, aujourd'hui était le jour d'un RDV chez notre pédiatre pour le suivi des 2 ans d'une de mes filles.

Je regarde ma femme avant de partir et je lui dit : " Arf, j'essaierai bien d'engager la discussion sur la circoncision avec la pédiatre..."

Elle sourit... Me répond : "Ben oui pourquoi pas !" MDR

Je suis déjà d'une nature plutôt "timide" quand il s'agit d'aborder ce genre de sujet avec quelqu'un du métier c'est un peu embarrassant dans le sens ou l'on espère être entendu et compris...

La fin de la consultation arrivant, il fallait bien que je me décide, mon cœur accélérant à 120 pulsations, c'est fut difficile de rester calme mais j'ai réussi à me contrôler lol

J'ai donc posé mes questions sur les pratiques de traitements du prépuce, de traitements des maux du prépuce et quels étaient ses méthodes ses pratiques, ses communications avec les parents... Était elle comme ma pédiatre quand j'étais petit ? Décalottage forcé ? Circonciseuse ? Ou je ne sais quoi d'autre de répugnant ?

Et bien mais amis....


[Suite dans le message suivant, c'est limité à 10 000 caractères]

:D
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

caillou (26.12.2017), fw190a (29.06.2018)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

2

08. 12. 2017, 15:26

Dans un premier temps , la pédiatre m'écoute attentivement...

Pour info, voici le profil de notre pédiatre : Femme expérimentée de 77 ans aujourd'hui, qui pratique la pédiatrie depuis plus de 50 ans, elle à même commencé avec les bonnes soeurs pour dire.


Cette pédiatre participe activement depuis des années aux forums et conférences de médecine dans toute la France. Elle est connue par beaucoup de confrères. Cette pédiatre est donc de l'ancienne école.

Voici ses réponses :

Monsieur, (elle sort une grande plaquette de son bureau), voici le prépuce et comment on pratique les bonnes méthodes :

Elle me montre les dessins, très explicites, elle me dit :

"Pour le prépuce, je vérifie toujours dans un premier temps les adhérences prépucial ainsi faire travailler dans un premier temps l'anneau préputial, c'est juste une vérification de base, surtout ne pas décalotter, ça ne sert à rien si ce n'est qu'endommager le pénis, hors de question de faire des décalottages forcés c'est proscrit ! "

Je montre aux parents son fonctionnement et je peux prescrire éventuellement une pommade pour juste terminer le décalottage en éliminant les adhérences mais c'est tout. Il ne faut pas forcer dessus.
Ainsi, sur 100 garçons, 80 tout ça passe bien naturellement dès leur plus jeune age, pour les autres il faut attendre, la nature s'occupera du reste ! Je vois des parents ne faisant rien et je retrouve leur garçons avec des phimosis. "

Et la je lui rétorque " Cela ce règle par étirement, par des méthodes douces", elle me réponds : " Tout à fait, il faut que l'enfant s’exerce tout seul, les érections viendront et avec le tripotage cela se règle". Elle continue: " Il n'est pas question d'envisager des circoncisions !!


La nature est faite pour ça, porter atteinte au corps est la pire des erreurs que l'on puisse faire, j'ai des anecdotes ou j'ai des patients musulmans qui ont faire circoncire leurs enfants malgré mais mises en garde et je suis triste car ces deux cas que je connais ont été sabotés et ont de graves séquelles aujourd'hui, ils urines même plus normalement, il a fallu faire intervenir un de mes confrères chirurgien pour essayer de rattraper tout ça..." Elle était ecoeurée et moi aussi.

Elle continue : " C'est comme les piersing, les tatouages, se sont en fait des agressions pour le corps."

Je lui dis " Saviez-vous qu'il existe un mouvement, une pratique visant à ne plus circoncire les Juifs ? Cela s'appel le BRIT SHALOM"
Elle me réponds : " A non j'ignorais cela, vous êtes bien informés dites moi, je note le BRIT SHALOM je vais me renseigner !" c'est la que je sens que certains confrères vont creuser, une pierre est lancée ! Et je sais que ce sera suivi de faits, car cette dame et une technicienne avérée donc curieuse.

Je continue: " Serait-il possible, de vous proposer un flayer sur les bonnes pratiques du traitement du prépuce, informer les parents et qu'ils peuvent prendre un exemplaire afin à leur tour le faire connaitre dans leur entourage ? Je fais parti d'une association Droit au Corps qui milite contre les souffrances et contre les mutilations sexuelles , la circoncision et l'excision... Je vous apporte des exemplaires à mettre dans votre cabinet et nous le lirons ensemble vous me direz ce que vous en pensez ;-)"

Elle me réponds : " Mais oui tout à fait, je compte le placarder dans la salle d'attente dans la vitrine aussi c'est une bonne idée j'attends que vous veniez avec et on voit cela."

Elle continue : " Moi et plusieurs de mes confrères, chirurgien, médecins, pédiatres nous refusons les circoncisions à la demande, quelque fois des parents viennent me demander de déclarer des phimosis infectés pour circoncire leur enfants et pour être remboursés par la sécurité sociale ! Par idéologie religieuse, il n'est pas question de cela, et nous bloquons systématiquement cela."

Voila je vous ais retranscrit au plus près le dialogue que j'ai enregistré ce matin, je voulais le partager.

Conclusions :

- J'ai donc une entrée majeure sur ma commune car cette pédiatre à un fort potentiel avec ses contacts dans le métier. Il serait bon de donner ses coordonnées à DaC je pense ! le rayon d'action est le grand SUD-EST de la France.

- Je vais pouvoir promouvoir l'Intactivisme directement chez elle, je demande donc des flayers que je puisse les placarder et les distribuer ! Avoir le fichier PDF serait bien, je peux imprimer.

- Un Flayer synthétique Phimosis ABC serait intéressant également.

- Une fois les données collectées, j'envoie une communication générale sur FaceBook avec mon profil public non restreint !


Voila, ce sera une excellente journée pour moi aujourd'hui, du concret à n'en pas douter.

Et ce n'est que le début. Ce POST sera remis à jour et il serait bon d'y mettre en partage, depuis le FORUM, les documents à télécharger également en PJ à ce post.
:thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

5 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Marie (08.12.2017), bigtigrou (08.12.2017), fw190a (09.12.2017), Ernest (10.12.2017), caillou (26.12.2017)

3

08. 12. 2017, 19:04

Salut, je t'ai envoyé une invitation sur facebook, j'ai suivis ton dernier " échange " avec beaucoup d'attention, j'aimerais te faire part des miens sur les pages facebook officielles de " circonciseur a domicile " mon nom est Nicolas Nora sur facebook

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (08.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

4

08. 12. 2017, 19:28

Bonjour Nicolas, je suis disponible sur FB

Je pense que l'on a beaucoup à partager.

À plus tard.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 101

Date d’inscription: 31.08.2017

Localisation: Sud de la France

  • Envoyer un message privé

5

08. 12. 2017, 22:08

Voila, ce sera une excellente journée pour moi aujourd'hui, du concret à n'en pas douter.


Merci pour la retranscription de cette conversation ! c'est extrêmement précieux comme témoignage notamment le passage qui indique l'existence des complications suite à des circoncisions pour motif religieux.
Une compilation d'une centaine de témoignages de ce style suffirait à convaincre l'immense majorité des médecins, chirurgiens, et pédiatres français

La mise en lumière de cette réalité lui portera un coup fatal sur notre territoire !

Bravo à toi
Signature de ”bigtigrou“ Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (09.12.2017), Ernest (12.12.2017)

Messages: 1 186

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

6

08. 12. 2017, 22:55

Très bon travail OCP. :thumbsup:

Bienvenue à Nicolas Flowers.
Tu peux te présenter Ici : Vous ... Mais en résumé
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (09.12.2017), Ernest (12.12.2017)

7

09. 12. 2017, 12:43

Nicolas Nora
Tu veux bien m'adresser une demande contact, STP ?
Signature de ”caillou“ Caillou, la cinquantaine entamée, intact.

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

8

09. 12. 2017, 12:44

Je rajoute... une bombe dans l'univers médical allemand, concernant la circoncision

Voici le nouveau protocole de traitement des chirurgiens pédiatres allemands :
protocole de traitement des chirurgiens pediatriques allemand sur le phimosis et le paraphimosis.docx - Google Docs
Signature de ”caillou“ Caillou, la cinquantaine entamée, intact.

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

3 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (09.12.2017), bech (10.12.2017), Ernest (12.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

9

09. 12. 2017, 13:22

Voilà qui est fort encouragement pour la suite. :thumbup:
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

10

09. 12. 2017, 16:39

- Je suis très touché par ce témoignage ! Moi qui n'ait jamais été écouté par les médecins que j'ai fréquenté !!! A ta place OCP, j'aurais pris cette femme dans mes bras pour la remercier :rolleyes:
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (09.12.2017), Ernest (10.12.2017)

11

10. 12. 2017, 01:25

Nicolas Nora
Tu veux bien m'adresser une demande contact, STP ?
Je veux bien mais il faudrait me donner un nom ^^ le mien c'est Nicolas Nora, aucune photo de profil.

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

12

10. 12. 2017, 10:49

Voici mes axes d'interventions actuels :

- Cyber Activism (Facebook)

- Contacts DaC (site & forum)

- Contacts corps médical (généralistes & pédiatres)
- Impossible d'accéder au site de Facebook... ;(
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

13

11. 12. 2017, 10:43

Voici mes axes d'interventions actuels :

- Cyber Activism (Facebook)

- Contacts DaC (site & forum)

- Contacts corps médical (généralistes & pédiatres)
- Impossible d'accéder au site de Facebook... ;(
C'est à dire ? Tu n'as pas accès à Facebook ???
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

14

11. 12. 2017, 12:30

C'est à dire ? Tu n'as pas accès à Facebook ???
- Si bien sûr mais quand je tape Cyber Activism, rien n'apparaît dans la barre de recherche...
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

15

11. 12. 2017, 13:00

Non sebio je disais cyber activism sur FB d'une manière générale, ce n'est pas une page à part entière c'est global :D
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

16

11. 12. 2017, 16:48

;( ;( ;(

Tu n'as pas de page sinon ?!
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

17

11. 12. 2017, 17:19

;( ;( ;(

Tu n'as pas de page sinon ?!
J'ai des pages cibles si, comme celle que je t'ai mis dans mon POST OCP66C4 ^^
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 111

Date d’inscription: 11.01.2014

Localisation: Bruxelles

Travail: laboratoire

  • Envoyer un message privé

18

11. 12. 2017, 18:09

merci ocp66c4 pour ton histoire. Comme il peut y avoir tant de différences entre les médecins ! !

j'ai rencontré également un généraliste il y a 3 semaines qui comparait circoncision = aussi grave que excision.

Il m'a aussi dit que la demande de décalottage ou de nécessité de décalottage provenait des mamans.C'est aussi ce que j'ai constaté.

Cela n'empèche pas que septembre 2017, novembre 2017 2x un médecin scolaire qui dit aux jeunes de se faire circoncire, qu'ils sont anormaux.

Sur 2 mois de temps: un papa divorcé qui blesse son fils dans des manoeuvres de décalottage douloureux et un pédiatre qui déchire le prépuce d'un enfant de 3 ans

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (11.12.2017), Ernest (12.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

19

11. 12. 2017, 18:20

C'est pour cela Fw190a, que nous ne devons pas faire de généralité mais diffuser les bonnes pratiques et identifier les brebis galeuses.

Encore une fois, j'ignore la suite sur l'histoire de la médecine scolaire du mois dernier mais si j'étais le père de ce garçon, je n'en serais pas resté là !

J'espère que tout est réglé pour lui en tout cas. Il faudrait remonter la source afin que cesse ce genre de pratiques !
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 111

Date d’inscription: 11.01.2014

Localisation: Bruxelles

Travail: laboratoire

  • Envoyer un message privé

20

11. 12. 2017, 21:31

Oui, ocp66c4, effectivement, le jeune attend la lettre, j'espère qu'il me communiquera le nom du médecin qui détruit les jeunes (je crois que je te l'ai dit, cela a été idem pour le petit frère)

Actuellement il apprends la kiné pour résorber son phimosis, il l'apprends aussi au petit frère tout comme de même il a expliqué les lois pour savoir dire non et refuser de la torture sexuelle.

Il faut aussi comprendre que ces jeunes bousculés se sentent souillé, sali, c'est comme une fille violée qui dépose plainte c'est terrible psychologiquement de l'expliquer car la victime revis son traumatisme, parfois ils préfèrent se concentrer pour oublier, .
Si d'autres éléments rendent la vie dure comme une rupture amoureuse, divorce des parents qui se passent en même temps, le risque de suicide croit.
Disons que pour comprendre ce mécanisme, il y a beaucoup de renseignements sur les études sur le suicide des jeunes et les conditions aggravantes qui poussent à l'acte, cela varie aussi légèrement suivant les pays

En 2013 le jeune n'a jamais voulu révéler le nom du médecin , je n'avais que la région , et le signalement.
Il a appris a ses petits frères pour résorber les phimosis, la loi, la déontologie médicale , et l'année suivante ils ont refusé que le médecin ne leur touche le sexe, le médecin n'a pas osé prendre le risque d'avoir de gros ennuis.
Il a enguirlandé ses grands frères de ne pas l'avoir prévenu, l'avoir mis en garde.(une fratrie de 5)

Les grands frères honteux ont proposé de faire une descente pour dérouiller le médecin, mais ce n'est pas cela que le jeune souhaitait mais vivre simplement sans agressions sexuelles.

Une femme violée n'a pas envie de se faire colporter son nom, au vu et au su de tout le monde, la honte protège le violeur. la honte est encore plus grande chez les garçons.

En conclusions, j'attends de ces nouvelles, s'il y en aura! ,?, ! ? j'espère.

3 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (11.12.2017), Ernest (12.12.2017), Nicolas Flowers (12.12.2017)

Messages: 101

Date d’inscription: 31.08.2017

Localisation: Sud de la France

  • Envoyer un message privé

21

11. 12. 2017, 23:54

la révélation de ces pratiques grâce à ton travail a été un choc pour moi, un de plus depuis que j'ai commencé à m'intéresser à la problématique du prépuce et de la circoncision...

Apprendre que des médecins scolaires font allonger les jeunes garçons dans une position humiliante, pour leur tâter les bourses, les étirer, et manipuler le prépuce parfois brutalement...

Viendrait-il à l'idée d'un médecin scolaire de rentrer ses doigts dans la vulve et le vagin d'une jeune fille pour vérifier que tout est en place et que tout va bien ?

Ces pratiques d'un autre siècle doivent être mises en lumière et dénoncées de manière publique. Elles ne résisteront pas à leur mise en lumière publique.

Bravo pour ton travail
Signature de ”bigtigrou“ Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

caillou (16.12.2017)

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

22

12. 12. 2017, 11:39

Ces pratiques d'un autre siècle doivent être mises en lumière et dénoncées de manière publique. Elles ne résisteront pas à leur mise en lumière publique.

Bravo pour ton travail
- Belles paroles merci :love:
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

Messages: 97

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

23

12. 12. 2017, 13:57

En lisant ces lignes, je me retrouve soixante ans en arrière : dans l'école de garçons où j'étais scolarisé le médecin scolaire, une femme décalottait tous les élèves. Combien d'entre eux ont été mutilés à cause d'elle ! Je croyais que cette pratique n'avait plus cours.

Un médecin scolaire peut il aujourd'hui se permettre ce geste ? N'y a-t-il aucune consigne, aucun protocole qui respecte les jeunes garçons ? C'est triste et terrifiant.
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Nicolas Flowers (12.12.2017), caillou (16.12.2017)

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

24

12. 12. 2017, 14:04

Un médecin scolaire peut il aujourd'hui se permettre ce geste ? N'y a-t-il aucune consigne, aucun protocole qui respecte les jeunes garçons ? C'est triste et terrifiant.
- C'est l'ignorance qui fait que malheureusement... comme ma mère à l'époque qui croyait bien faire j'imagine... elle qui était une folle d'hygiène elle a pensé comme beaucoup de mères, que le prépuce est juste un excès de peau... enfin je ne lui pardonne pas pour autant !
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (12.12.2017), Nicolas Flowers (12.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

25

12. 12. 2017, 18:05

C'est pour cela, qu'il faut absolument remonter à la source et identifier ce genre de "médecin" et mettre le feu. Porter plainte n'est pas à exclure du tout !

Encore une fois, les parents ont leur rôle à jouer !

C'est en bousculant le système que l'on fera avancer les choses, il ne faut avoir peur de taper du poing sur la table ! Pour le bien de tous !
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Nicolas Flowers (12.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

26

23. 12. 2017, 22:03

Je suis allé voir ma pédiatre et elle m'a demandé le flayer DaC pour le distribuer. Je l'ai informé qu'il était en cours de finition et que je lui en donnerai dès que possible.

Mais entre temps Luc, a eu la bonne idée de m'envoyer à mon adresse postale la semaine dernière des cartes PPHIMOSIS-ABC.EU, biensur je lès ais prise avec moi bien entendu.

J'ai présenté la carte avec grand intérêt pour parler du site et du travail de "sauvetage" des jeunes effectué par mes collègues de DaC.

Elle va donc voir le site des que possible et est très intéressée par cette action salutaire !

La suite au prochain épisode !

C'est ma bonne nouvelle de la journée.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

fw190a (24.12.2017), NICOCO (27.12.2017)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

27

29. 06. 2018, 14:01

Bonjour tout le monde !

Je vous informe que j'ai profité d'une visite chez notre pédiatre ce jour pour enfin finaliser le transfert d'informations pour DaC !

Ce tombe bien j'avais reçu cette semaine les flyers et cartes de visite envoyés par Nicolas !

Son cabinet médical est officiellement un point d'informations sur les bonnes pratiques du prépuce.

Ainsi les flyers sont dans la salle d'attente mais pas que. Ils sont surtout placardés à visu de toutes et tous avec les informations médicales.

Voilà une bonne chose de faite !
J'en garde sous le coude au cas où et pour distribuer ailleurs.

Bonne journée à tous

OCP
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

fw190a (29.06.2018)

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

28

20. 07. 2018, 17:41

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd'hui, j'ai une anecdote à vous raconter :

Mon fils présente à 10 ans, encore des adhérences préputiales persistantes, en effet, toute la couronne est collée au prépuce et impossible de décalotter à 100%.

Aujourd'hui il en est à 80% environ, ce n'est pas si mal mais, j'aimerai le libérer.

Donc suite à une RDV avec ma pédiatre, elle m'a prescrit la crème EMLA 5% pour assouplir le prépuce et ainsi, en finir avec les adhérences.

Pas de chance, la crème n'a eu aucun effet probant et un dégageant un peu le gland, une voie a été ouverte sur le SULCUS interne libérant un foyer de bactéries jusque là enfermées...

En 5 jours, mon fils a été infecté au E. Coli, donc 7 jours de traitement antibiotiques...

Donc les jours suivants, RDV chez la pédiatre pour faire le point.

Donc la seule solution viable était de libérer manuellement le SULCUS (prépuce interne) définitivement. Mais vu son âge avancé, la pédiatre ne le pratique plus car ceci peut psychologiquement le perturber (c'est une femme), donc elle m'a envoyer chez son confrère et ami UROLOGUE au pôle médical de Savoie.

Donc cette semaine, nous sommes partis au centre médical avec mon rejeton pour un décalottage manuel sous anesthésie locale.

Processus :

Une chose que j'ai remarqué est qu'il faut avoir les bons outils pour pratiquer un décalottage complet en cas d'adhérences persistantes... J'avais bien essayé par contrainte physique ou avec des cotons tiges mais rien à faire.

Et bien la réponse ne se fut pas attendre, l'Urologue sort d'une poche STERILE un grand STYLET métallique, plutôt impressionnant...

Et en quelques contacts avec la peau, les adhérences préputiales s'enlevaient progressivement ! Mon fils fut libéré en quelques dizaines de secondes.

Après un nettoyage complet et quelques douleurs la rétractation du prépuce s'est faite à 100%.

Les 24 premières heures après l'intervention, une forte sensibilité le gênait et la couronne du gland était plutôt à vif.

L'urologue nous donna le processus de nettoyage des 5 jours suivant son intervention.

1- laver le prépuce décalotté sous la douche sous de l'eau tiède.
2- Appliquer du savon doux intime par exemple (Roger Cavailles ou Marseille)
3- bien rincer et le tour est joué.


Au bout de 24 heures, cad il y a 3 jours maintenant, la douleur avait diminuée de 50%

Au bout de 4 jours, plus de douleurs n'est à noter. Mon fils n'a plus aucune gêne.

Le mouvement mécanique du prépuce, son état, son hygiène sont parfaites.

Je peux donner les coordonnées de cet Urologue à DaC si besoin qui est un allié INTACTIVISTE et est absolument contre la circoncision. Celui-ci travaillant dans un pôle médical important, cela pourrait être intéressant.

A noter que cette urologue, notre pédiatre et d'autres de ses confrères refusent les circoncisions rituelles !


A bon entendeurs.
OCP66C4 a attaché l’image suivante :
  • elma.jpg
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Joe Joe (20.07.2018)

Messages: 252

Date d’inscription: 30.11.2016

Localisation: Montpellier

  • Envoyer un message privé

29

20. 07. 2018, 18:42

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd'hui, j'ai une anecdote à vous raconter :

Mon fils présente à 10 ans, encore des adhérences préputiales persistantes, en effet, toute la couronne est collée au prépuce et impossible de décalotter à 100%.

Aujourd'hui il en est à 80% environ, ce n'est pas si mal mais, j'aimerai le libérer.

Donc suite à une RDV avec ma pédiatre, elle m'a prescrit la crème EMLA 5% pour assouplir le prépuce et ainsi, en finir avec les adhérences.

Pas de chance, la crème n'a eu aucun effet probant et un dégageant un peu le gland, une voie a été ouverte sur le SULCUS interne libérant un foyer de bactéries jusque là enfermées...

En 5 jours, mon fils a été infecté au E. Coli, donc 7 jours de traitement antibiotiques...

Donc les jours suivants, RDV chez la pédiatre pour faire le point.

Donc la seule solution viable était de libérer manuellement le SULCUS (prépuce interne) définitivement. Mais vu son âge avancé, la pédiatre ne le pratique plus car ceci peut psychologiquement le perturber (c'est une femme), donc elle m'a envoyer chez son confrère et ami UROLOGUE au pôle médical de Savoie.

Donc cette semaine, nous sommes partis au centre médical avec mon rejeton pour un décalottage manuel sous anesthésie locale.

Processus :

Une chose que j'ai remarqué est qu'il faut avoir les bons outils pour pratiquer un décalottage complet en cas d'adhérences persistantes... J'avais bien essayé par contrainte physique ou avec des cotons tiges mais rien à faire.

Et bien la réponse ne se fut pas attendre, l'Urologue sort d'une poche STERILE un grand STYLET métallique, plutôt impressionnant...

Et en quelques contacts avec la peau, les adhérences préputiales s'enlevaient progressivement ! Mon fils fut libéré en quelques dizaines de secondes.

Après un nettoyage complet et quelques douleurs la rétractation du prépuce s'est faite à 100%.

Les 24 premières heures après l'intervention, une forte sensibilité le gênait et la couronne du gland était plutôt à vif.

L'urologue nous donna le processus de nettoyage des 5 jours suivant son intervention.

1- laver le prépuce décalotté sous la douche sous de l'eau tiède.
2- Appliquer du savon doux intime par exemple (Roger Cavailles ou Marseille)
3- bien rincer et le tour est joué.


Au bout de 24 heures, cad il y a 3 jours maintenant, la douleur avait diminuée de 50%

Au bout de 4 jours, plus de douleurs n'est à noter. Mon fils n'a plus aucune gêne.

Le mouvement mécanique du prépuce, son état, son hygiène sont parfaites.

Je peux donner les coordonnées de cet Urologue à DaC si besoin qui est un allié INTACTIVISTE et est absolument contre la circoncision. Celui-ci travaillant dans un pôle médical important, cela pourrait être intéressant.

A noter que cette urologue, notre pédiatre et d'autres de ses confrères refusent les circoncisions rituelles !


A bon entendeurs.


Vraiment bravo c’est génial , voilà la preuve que même avec un problème sérieux du prépuce la circoncision peut être éviter , les circoncisieurs n’ont aucune excuse on est en 2018 maintenant.

Si tu avais étais aux États Unis tout les urologues t’aurait proposé ( pousser est le bon mot ) une circoncision sans même regarder ton enfant , c’est le remède à tout pour eux ( pour leurs compte en banque surtout , pas pour la santé des gens ).

Sans parlez des circoncisons d’enfant en bonne santé faites par des urologues, qui ont prêté serment et juré , qui se salissent les mains , fraudes et mutile sans raison sérieuse pour satisfaire certaines communautés religieuses ou eux même.
Signature de ”Joe Joe“ Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

30

20. 07. 2018, 18:55

Merci mon Joe Joe.

Je te rassure, j'aurais été aux USA, il n'aurait pas été admissible que l'on me propose un circoncision. Si tu réfléchi avec ta tête comme 40% des américains, tout se passe ou se passera bien.

Pour ce qui est de la religion (Islam et juive), pour moi ce sont ni plus ni moins que des idéologies nauséabondes inutiles et scandaleuses. Je ne parlerai pas du Christianisme qui ne prône pas la mutilation sexuelle, donc c'est transparent.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Joe Joe (20.07.2018)

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

31

20. 07. 2018, 21:42

Mon fils présente à 10 ans, encore des adhérences préputiales persistantes, en effet, toute la couronne est collée au prépuce et impossible de décalotter à 100%.


- Alors là je ne comprends pas pourquoi ton fil n'as pas essayé la technique du prépuce rempli d'urine ??? ?( ?( ?(

Pour ceux qui n'ont jamais décalotté et ont du mal à le faire, il préconise une méthode pour décoller les adhérences:

- pincer l'extrémité de son prépuce
- uriner de manière à ce que le prépuce gonfle en formant un petit ballon
- laisser partir le liquide quand c'est fait

Donc en résumé, utiliser la pression de l'urine pour décoller la partie interne du prépuce du gland, au lieu d'avoir recours à un corps étranger comme un coton tige. Il précise aussi que l'urine est aseptisée.


- Source ici message n°3
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

Messages: 252

Date d’inscription: 30.11.2016

Localisation: Montpellier

  • Envoyer un message privé

32

20. 07. 2018, 21:46

Mon fils présente à 10 ans, encore des adhérences préputiales persistantes, en effet, toute la couronne est collée au prépuce et impossible de décalotter à 100%.


- Alors là je ne comprends pas pourquoi ton fil n'as pas essayé la technique du prépuce rempli d'urine ??? ?( ?( ?(


C’est quoi cette technique ?
Signature de ”Joe Joe“ Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

33

20. 07. 2018, 21:51

- Franchement OCP tu me déçois beaucoup !!! Tu me fais toute une théorie sur les crèmes, qu'il ne faut pas appliquer sur le gland, & là tu en mets une tartine sur celui de ton fils alors qu'il existe cette fameuse technique naturelle & sans douleurs ??? :thumbdown:
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

34

20. 07. 2018, 22:10

Sebio,

La technique dont tu parles est certainement efficace mais faire avaler ça a un enfant tu peux toujours t'accrocher !

Je ne peux pas prendre le risque d'endommager son prépuce. Pour un adolescent tout aurait été différent je pense.

Pour la crème ne mélange pas tout. Il s'agit d'une crème pour favoriser le décollement des adhérences ! Rien à voir avec tes crèmes pour tétons !

Ici pas question de sensibilité.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

35

20. 07. 2018, 22:39

La technique dont tu parles est certainement efficace mais faire avaler ça a un enfant tu peux toujours t'accrocher !


- Qui a dit qu'il fallait décalotter à 10 ans ??? :cursing:

fw190a, un belge très actif sur Doctissimo (rubriques "circoncision" et "prépuce et phimosis") affirme que le décalottage est avant tout un phénomène culturel et que par exemple les danois sont nombreux à n'avoir jamais décalotté à 18 ans.
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

36

20. 07. 2018, 22:42

On est pas sensés ne pas décalotter à 18 ans, il faut arrêter de déconner aussi hein.

Un prépuce est construit pour s'ouvrir et se refermer. Et pas à l'âge adulte uniquement.

Sans adhérences persistantes le decallotage aurait pu se faire depuis un bon moment déjà.
Ça varie selon chacun comme dans d'autres domaines...
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

37

20. 07. 2018, 23:00

Ça varie selon chacun comme dans d'autres domaines...


- Tu le dis très bien: ça varie selon chacun !!! Mais à 10 ans c'est bien trop tôt !!! Surtout qu'à cet âge on a pas encore d'activité sexuel, aucun intérêt de décalotter... non franchement ça n'a pas de sens, surtout venant de quelqu'un qui connaît que trop bien le sujet :thumbdown:
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

38

20. 07. 2018, 23:17

Le mieux est de ne pas attendre l'adolescence pour décalotter de toute façon.
Il n'est pas écrit qu'il ne faut pas décalotter, ça n à pas de sens.

Ce qui est fou c'est de ne rien faire aussi longtemps par contre.

Ne pas forcer oui. Mais entraîner c'est obligé.

Ainsi, si tu as à faire à de bons pédiatres, ils te conseilleront sur la préparation du decallotage dans le temps.

Le but est de ne pas se retrouver avec des jeunes hommes avec des anneaux prepuciaux aussi larges qu'une tête d'épingle !
Après tu as des hommes de 18 ans qui n'ont jamais vu leur gland et qui ne peuvent pas décalotter , c'est du n'importe quoi.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 252

Date d’inscription: 30.11.2016

Localisation: Montpellier

  • Envoyer un message privé

39

21. 07. 2018, 00:49

Ça varie selon chacun comme dans d'autres domaines...


- Tu le dis très bien: ça varie selon chacun !!! Mais à 10 ans c'est bien trop tôt !!! Surtout qu'à cet âge on a pas encore d'activité sexuel, aucun intérêt de décalotter... non franchement ça n'a pas de sens, surtout venant de quelqu'un qui connaît que trop bien le sujet :thumbdown:


Le plus important c’est qu’il n’y est pas de circoncision et que le prépuce de sont fils est toujours la , moi j’aurais aimé avoir un père comme lui , sachant que j’ai que quelque années à peine de plus que sont fils.

Mais oui je suis d’accord , le decalotage c’est pas vraiment obligatoire, du moment que l’enfant ou l’ado peut uriner et ce laver convenablement, aucun soucie.

Sur le net il y’a des tas de photo d’homme qui ne décalotte pas mais qui aucun soucie , mais c’est vrai que normalement le prépuce est censé ce rétracter , dans la majorité des cas c’est comme sa ( je vais pas trop rentrez dans ce sujet là parce que vue que n’ai pas de prepuce je n’ai pas pus connaître cette partie de mon corps en détails malheureusement )
Signature de ”Joe Joe“ Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

40

21. 07. 2018, 15:04

Le plus important c’est qu’il n’y est pas de circoncision et que le prépuce de sont fils est toujours la , moi j’aurais aimé avoir un père comme lui , sachant que j’ai que quelque années à peine de plus que sont fils.
Merci Joe Joe c'est gentil de ta part. :thumbup:
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Joe Joe (21.07.2018)

41

21. 07. 2018, 20:09

Comme Sebio je suis très surprise de ta démarche.


- Tu dois être bien au courant que l'âge moyen du premier décalottage est de 10,4 ans, ton fils était donc dans la moyenne.

Le prépuce, qu'est-ce que c'est au juste ?


- Tu connais très bien le site phimosis abc ou les techniques douces sont explicitent pour ceux qui vers 13/14 ans n'y arrivent toujours pas.

- Plus surprenant encore. Le médecin préconise EMLA pour assouplir le prépuce et venir à bout des adhérences ?

Au secours !
EMLA est un anesthésiant local.
Si le médecin préconise un anesthésiant c'est que c'est douloureux, alors pourquoi forcer alors qu'il n'y a aucune urgence médicale et encore plusieurs années avant de s'inquiéter ?

Pire du pire, sur la notice d'EMLA il est écrit qu'il ne faut pas la mettre sur la muqueuse génitale de l'enfant.

Notice patient


Aucune inquiétude à avoir avant 13/14 ans.
Signature de ”Marie“ Toujours en deuil de mes joujoux préférés.

Mon témoignage

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

42

21. 07. 2018, 22:16

Comme Sebio je suis très surprise de ta démarche.


- Tu dois être bien au courant que l'âge moyen du premier décalottage est de 10,4 ans, ton fils était donc dans la moyenne.

- Tu connais très bien le site phimosis abc ou les techniques douces sont explicitent pour ceux qui vers 13/14 ans n'y arrivent toujours pas.

- Plus surprenant encore. Le médecin préconise EMLA pour assouplir le prépuce et venir à bout des adhérences ?

Au secours !
EMLA est un anesthésiant local.
Si le médecin préconise un anesthésiant c'est que c'est douloureux, alors pourquoi forcer alors qu'il n'y a aucune urgence médicale et encore plusieurs années avant de s'inquiéter ?

Pire du pire, sur la notice d'EMLA il est écrit qu'il ne faut pas la mettre sur la muqueuse génitale de l'enfant.

Notice patient


Aucune inquiétude à avoir avant 13/14 ans.
Pour que les choses soient bien claires, je vais répondre en détails point par point.

1-/ L'âge moyen du décalottage de 10.4 ans n'a que peu d'intérêt. La vie n'est pas faite de moyennes. Mon fils à 10.05 ans, pour autant, les adhérences prépuciales devaient être retirées, afin de garantir une parfaite maîtrise pour lui du prépuce.

Tout était calculé avant l'intervention de l'Urologue. L'action m'avait été clairement expliquée et sans danger pour le prépuce au niveau mécanique.

Ceci assure un parfait nettoyage et évite les infections diverses dues aux amalgames de Smegma coincés sous les adhérences. Mon fils présentait une brèche au niveau de la couronne vers le sulclus. Cad, la muqueuse était décollée au milieu de la couronne mais pas sur le reste de la circonférence, l'intervention a consisté a finir le travail.

Il n'était pas admissible qu'il risque une infection urinaire et encore des antibiotiques. C'est de la prévention.

2-/ Les méthodes existent pour plus tard que 10 ans, oui, mais cela ne veut pas dire qu'il faille attendre tranquillement la date butoir pour agir. Etant très soucieux du bon déroulement du développement, et après avoir eu connaissance des tenants et aboutissants de la procédure, il n'y avait aucune raison pour ne rien faire. Justement c'est CEUX qui ne font jamais rien qui ont le plus de problèmes plus tard.
Dans l'absolu, il n'est pas normal de ne pas décalotter à 13 ou 14 ans. Ceux qui auraient ce problème, passent par la case solutions alternatives.
L'intervention simple que mon fils à eu est très largement pratiquée aujourd'hui. C'est une formalité.

3-/ ELMA est une crème anesthésiante oui, utile après l'intervention pour les 36 heures. ELMA aide aux éliminations des adhérence en diminuant les picotement, on a plus de marge de manœuvre pour tenter de rétracter le prépuce, mais ça n'a que très peu fonctionner chez lui. Ne voulant pas lui faire mal, il fut inutile d'insister. D’où la case intervention manuelle technique.
C'est douloureux oui car le gland est très sensible et la muqueuse très collée, ceci provoque une douleur.

Il n'avait pas d'urgence médicale, il décalottait à 80% comme je l'ai dit. Mais c'est inutile d'attendre pour risquer que ca s'agrave dans le futur. Rien ne peut te garantir que ce soit sans problèmes.
L'intervention, elle, garanti un résultat 100% efficace et de suite. En 1 minute c'est fait. Et c'est pour la vie.


Attention aux notices. Ce n'est pas parceque c'est marqué, qu'il faut tout prendre au pied de la lettre. Exemple : J'ai eu un traitement antibiotiques réservé aux femmes, inadapté aux hommes et pourtant c'est prescrit et le résultat est concluant. Les hommes ont des traitements souvent ceux donnés aux femmes malgré la notice.
Les médecins savent ce qu'ils font pour les prescriptions médicamenteuses. Rien à voir avec leur ignorance du prépuce ! Je te vois venir.
Les médecins auxquels j'ai eu à faire, connaissaient très bien le prépuce et son fonctionnement.

4-/ Aucune inquiétude avant 13/14 ans.... Voila un avis purement féminin tiens. Dans la réalité, il faut simplement surveiller, tester, s"intéresser de façon régulière c'est tout. 13,14,8,7,9,11 ans, peut importe, chacun sont évolution et ses difficultés, il n'y a pas de règles vraiment. Le but étant simple : le parfait développement du pénis.

Je comprends qu'avec des raisonnements pareils, aujourd'hui on voit des jeunes de 16 ans n'ayant jamais vu leur gland et qui ne peuvent pas décalotter, ils en sont réduit à aller sur Doctissimo pour trouver de l'aide car leurs parents sont trop laxistes.

Garantir une baisse de la circoncision médicale est simplement savoir prévoir et assurer le décalottage à un âge pas trop avancé.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

43

22. 07. 2018, 17:33

1-/ L'âge moyen du décalottage de 10.4 ans n'a que peu d'intérêt. La vie n'est pas faite de moyennes. Mon fils à 10.05 ans, pour autant, les adhérences prépuciales devaient être retirées, afin de garantir une parfaite maîtrise pour lui du prépuce.


- Une parfaite maîtrise de son prépuce ??? Dans quel but ??? Il a déjà une activité sexuelle ???

Il n'était pas admissible qu'il risque une infection urinaire et encore des antibiotiques. C'est de la prévention.


- Ironie du sort c'est ce qu'il est malheureusement arrivé, & suite à ton intervention avec l'application de cette crème...

2-/ Les méthodes existent pour plus tard que 10 ans, oui, mais cela ne veut pas dire qu'il faille attendre tranquillement la date butoir pour agir.


- Je ne suis pas d'accord, Il ne faut en aucun cas forcer les choses, regarde Alvin, il n'avait jamais décalotté & vivait très bien ainsi, avec des sensations bien plus subtiles même, selon ses dires !!!

Etant très soucieux du bon déroulement du développement, et après avoir eu connaissance des tenants et aboutissants de la procédure, il n'y avait aucune raison pour ne rien faire. Justement c'est CEUX qui ne font jamais rien qui ont le plus de problèmes plus tard.


- L'angoisse que ton fils subisse des complications (phimosis notamment) t'as fait perdre les pédales je pense (ce que je peux comprendre) mais à 10 ans, il n'y avait AUCUNES raisons de s'inquiéter !!! & SURTOUT tu aurais du lui expliquer la méthode douce en urinant, ça je ne comprends toujours pas pourquoi tu ne l'as pas fait ?!?!

Dans la réalité, il faut simplement surveiller, tester, s"intéresser de façon régulière c'est tout. 13,14,8,7,9,11 ans, peut importe, chacun sont évolution et ses difficultés, il n'y a pas de règles vraiment. Le but étant simple : le parfait développement du pénis.


- En voici une grosse incohérence !!! Chacun son évolution comme tu le dis, alors pourquoi forcer le décalottage à 10 ans je me répète ??? Ça n'a PAS de sens !!!

Si le médecin préconise un anesthésiant c'est que c'est douloureux, alors pourquoi forcer alors qu'il n'y a aucune urgence médicale et encore plusieurs années avant de s'inquiéter ?


- Là je rejoins Marie & tu l'as dis toi même OCP, ton fils a eu des douleurs pendant plusieurs jours, avec la méthode douce, il n'en aurait pas eu, je ne comprends pas... j'espère qu'il n'aura pas de séquelles...

Pire du pire, sur la notice d'EMLA il est écrit qu'il ne faut pas la mettre sur la muqueuse génitale de l'enfant.


- Oui là c'est le bouquet final !!!

Je suis dépité :S
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

44

22. 07. 2018, 17:53

C'est vraiment à ce demander si tu prends la peine de lire mes posts... Mais bon.
Toutes les réponses sont dedans.

Tu confonds décalottage FORCE et libération des adhérences, ce qui n'a strictement rien à voir. Encore une fois.

Mais pour comprendre réellement tout ça, mieux vaut le vivre à titre personnel dans la vraie vie. Crier au loup à chaque fois n'est pas nécessaire.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

45

22. 07. 2018, 17:59

C'est vraiment à ce demander si tu prends la peine de lire mes posts... Mais bon.
Toutes les réponses sont dedans.


- & toi tu lis les miens ??? Pourquoi n'as-tu PAS employé la méthode douce en urinant, pour la 3ème fois je te le demande ???

Tu confonds décalottage FORCE et libération des adhérences, ce qui n'a strictement rien à voir. Encore une fois.


- Il y a eu douleurs... c'était donc bien forcé...
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

46

22. 07. 2018, 18:05

Ha parceque tu crois que la méthode en urinant est sans douleurs toi ? :rolleyes:

Ce qui est douloureux c'est le décollement de la muqueuse , c'est tout, ce serait idem en urinant sauf que tu prends le risque d'un résultat partiel. Autant que ce soit bien fait de suite.

Non déclottage forcé tu peux déchirer et endommager le prépuce, tu peux avoir du sang en abondance. Rien à voir.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 595

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

47

22. 07. 2018, 18:23

Ha parceque tu crois que la méthode en urinant est sans douleurs toi ?


- Oui c'est ce que FW190 dit sur son site...
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

  • “OCP66C4” a initié cette discussion

Messages: 1 427

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

48

22. 07. 2018, 18:30

Le décollement brutal de la muqueuse sur le gland avec la pression ne peut être QUE douloureuse.

Dans tout les cas, celle-ci disparaît en quelques dizaines d'heures. Après au top toute la vie.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 252

Date d’inscription: 30.11.2016

Localisation: Montpellier

  • Envoyer un message privé

49

22. 07. 2018, 21:48

Dans tout les cas le prépuce est toujours la donc c’est une victoire.

Malheureusement je ne peut pas participer à votre débat parceque je ne connais pas trop la rétractation du prépuce , les méthode etc.
Signature de ”Joe Joe“ Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

Messages: 1 186

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

50

22. 07. 2018, 22:25

Ce n'est que ce soir que je regarde les messages du week-end sur ce forum. J'ai moi aussi été surpris par le choix d'OCP d'introduire un corps étranger (coton tige) puis d'avoir recours à un urologue qui a utilisé un objet métallique pour décoller des adhérences.

Sebiohazard a très bien rappelé la méthode "hydraulique" pour ce genre de problème qui est mentionnée dans phimosis-abc.eu mais aussi sur nouvellepeau.free.fr Il ne manque que le dessin :



Par rapport au choix de la méthode, je pense qu'au contraire celle du ballonnet est ludique pour un enfant. Et pour ce qui est des douleurs, s'il y en a, pas de raison que ce soit pire que d'y aller avec une lame :cursing:

Au lieu de supposer que "Le décollement brutal de la muqueuse sur le gland avec la pression ne peut être QUE douloureuse" , d'abord, ça me parait moins brutal que de passer une lame, ensuite, OCP aurait pu demander l'avis sur doctissimo à des ados qui l'ont fait, ou même à son fils, si seulement, il le lui avait proposé.

En tout cas, si au premier essai de ballonnet, le décollement n'est que partiel, il suffit de recommencer.

Sinon, effectivement, d'après l'étude d'Oster, c'est vers 10 ans et demie que la moitié des garçons ont des problèmes divers pour décalotter, parmi lesquels des adhérences. La fréquence de ces problèmes diminuant avec l'âge, le fils d'OCP n'avait rien d'une bête de foire en faisant partie, quelques mois avant l'âge des 50 %, de la majorité des garçons qui ont au moins un problème pour décalotter.

Pour ma part, à 9 ans, personne n'avait encore cherché à me décalotter lorsque j'ai signalé des douleurs au moment d'uriner à ma grand-mère qui s'occupait beaucoup de moi. Le premier décalottage de ma vie a été fait par un médecin juste avant ma circoncsion. :cursing: Je n'ai aucun reproche à faire à mes parents et à ma grand-mère pour leur non interventionnisme à ce niveau. La seule chose que je conteste aujourd'hui est le choix du médecin : amputer au lieu de soigner avec des médicaments.

12 à 16 ans, lorsque le garçon commence à s'intéresser à ce genre de chose me parait être un bon âge pour apprendre à décalotter au repos. C'est aussi à la puberté qu'apparaissent des sécrétions (smegma), dont il peut être utile de nettoyer l'excès.

La différence, c'est que le diamètre d'ouverture du petit bout qui dépasse, qui au début, n'a jamais été étiré, ne variera pas trop selon l'âge. Il y aura donc moins de difficulté à apprendre de zéro à décalotter à 14 ans, qu'à 18 avec un pénis de plus gros diamètre.

Ensuite, tant qu'on ne décalotte pas et qu'il reste un petit bout de prépuce serré, le prépuce s'allonge lorsque le pénis gonfle pendant les érections. Au contraire, une fois que l'ouverture du prépuce est suffisante pour faire sortir le gland, au moins partiellement lors des érections, c'est l'ouverture du prépuce qui va être sollicitée lors des érections nocturne et non l'augmentation de sa longueur.

Il est donc probable qu'en se mettant à décalotter à 10 ans, le fils d'OCP arrive adulte avec un taux de couverture de CI-7 (ou éventuellement CI-6) là où un autre qui ne se mettrait à décalotter qu'à 16 ans (donc avec un pénis presque adulte) aurait 2 ans plus tard une couverture de CI-9.
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

Social bookmarks