Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

1

23. 12. 2017, 15:59

Un psychiatre algérien réactionnaire, apologue de la circoncision, délire grave !

Ce texte toxique, typique de la pensée tyrannique contre l'enfant, fait la louange de la violence des adultes pour soi-disant intégrer les enfants dans la société.

Il est caractéristique et odieux qu'un psychiatre réactionnaire utilise mensongèrement la psychanalyse pour faire l'apologie de la circoncision :

https://fr.linkedin.com/pulse/une-violen…reb-salim-salmi

Ce message a été modifié 5 fois, dernière modification par “Sigismond” (25.12.2017, 12:12)


2

26. 12. 2017, 08:28

Citation

Il nous paraissait important d'amorcer un processus de prise en charge, même si cela était très tardif. Cependant, cette prise en charge, ne nous semblait envisageable qu'à la condition d'un travail de réinvestissement affectif de l'enfant par ses parents. Il était évident, à travers le " A quoi bon ?" désabusé des parents à notre question sur la non circoncision de l'enfant, qu'ils n'avaient pas investi, au plan affectif, cet être étrange qui renvoie une image difforme, aux antipodes de celle de l'enfant désiré. Il nous est apparu que la circoncision de Hamid pouvait valablement "réinjecter" dans cet enfant une dose de "normalité" dont l'absence alimentait la douleur de la blessure narcissique des parents. Elle lui restituerait, par ailleurs, une identité de sujet, sexué de surcroît, à travers laquelle il pouvait enfin entrer en interaction avec les autres. Comme elle lui ouvrait et à ses parents des possibles jamais envisagés auparavant. Hamid a été circoncis, ce fut l'occasion d'une petite fête. Ce fut aussi l'occasion pour le père de nous exprimer toute sa culpabilité de n'avoir pas circoncis son fils. Personne des parents n'était dupe quant à l'innocuité de la circoncision sur le pronostic de la maladie de Hamid.

J'ai arrêté de lire à cet instant. L'auteur devrait se faire soigner.
Signature de ”caillou“ Caillou, la cinquantaine entamée, intact.

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Sigismond (26.12.2017)

3

26. 12. 2017, 12:38

Hahaha ! :)

4

26. 12. 2017, 12:42

En réalité, ce n'est "fou" qu'à moitié parce que dans les cultures folles de folie collective, il vaut parfois mieux être normalisé au couteau que d'être différent de la masse.

C'est ainsi que l'ethnopsychiatre Tobie Nathan a pu écrire que l'excision pouvait "guérir" certaines femmes non encore excisées :

Tobie Nathan et les féministes (mutilations sexuelles et ethnocentrisme) | Michel Hervé Bertaux-Navoiseau - Academia.edu

Messages: 88

Date d’inscription: 31.08.2017

Localisation: Sud de la France

  • Envoyer un message privé

5

26. 12. 2017, 15:41

Le texte de ce psychiatre algérien m'a provoqué aussi un fort sentiment de malaise et d'écoeurement
ceci dit je comprend la logique sous-jacente intégrée à une société religieuse, traditionnelle, rituelle, et patriarcale.

Le seul sens que peut trouver l'enfant dans cette formidable agression contre son intimité et son innocence, sera l'adhésion à la galaxie communautaire qui a généré "l'attaque".

Mais je pense à ces milliers d'enfants nés sur le territoire Français aujourd'hui, d'origine africaine ou moyen-orientale et qui continuent à subir cette agression même sous sa forme "médicalisée" avec la complicité de notre système médical et social.....
Et devenu adolescent, ils entendent parler qu'on célèbre "la journée de l'orgasme", et ils vont avoir au collège des sessions de "sensibilisation" contre le "harcèlement sexuel".... imaginons la situation de schizophrénie que cela peut créer : on va parler au collège de respect sexuel etc... à des jeunes dont la cicatrice de la mutilation sexuelle imposée par leur propres parents, est encore cuisante...

Ne nous étonnons pas qu'ils aient "la rage" , ne nous étonnons pas que des voitures "flambent" ,

La circoncision fait partie des précurseurs de la violence sociale ; et c'est exactement la même chose aux USA, où la circoncision "de routine" des bébés (heureusement en chute libre), ne prend aucun sens pour le concerné. La violence gratuite porté contre l'enfant se retournera contre la société.
Signature de ”bigtigrou“ Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

caillou (30.12.2017)

Messages: 491

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

6

26. 12. 2017, 16:57

Ne nous étonnons pas qu'ils aient "la rage" , ne nous étonnons pas que des voitures "flambent" ,

La circoncision fait partie des précurseurs de la violence sociale ; et c'est exactement la même chose aux USA, où la circoncision "de routine" des bébés (heureusement en chute libre), ne prend aucun sens pour le concerné. La violence gratuite porté contre l'enfant se retournera contre la société.
- Quelles belles paroles :love: :love: :love: merci :thumbup: moi même qui suis à la base quelqu'un de calme, je découvre au fond de moi une colère croissante difficile à gérer certains jours, surtout en présence de personnes qui restent dans le déni !!!

- Par exemple, j'ai un ami d'origine indienne qui a également été circoncis très jeune, & qui refuse catégoriquement de s'intéresser au sujet (je lui ai envoyé des liens de DaC pour le sensibiliser) il me répond que c'est comme ça & qu'on ne peut rien y faire, c'est désolant !!!
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (26.12.2017), Ernest (27.12.2017)