Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

1

03. 02. 2018, 21:22

Circoncision ou pas ? Je ne sais pas quoi faire

Bonjour à tout le monde,

j'ai subi une circoncision partielle au début de l'adolescence car j'avais un phimosis il me reste donc on va dire une moitié de prépuce qui couvre à peu près mon gland mais pas complètement. Mais j'avais encore quelques difficultés, je ne sais pas très bien si liées au fait qu'il m'avait coupé déjà trop de tissus. Bref, j'ai fait une plastie du frein il y a cinq ans : tout de suite après l'opération, c'était merveilleux, car je n'avais plus aucune contrainte mécanique, mon pénis semblait même plus long et plus droit (il est un peu courbé), c'était absolument parfait. Là j'ai eu la confirmation que j'avais vraiment un souci. Malheureusement, et probablement aussi à cause des érections que j'avais continuellement depuis l'opération, la cicatrisation s'est mal passée et maintenant j'ai une cicatrice rétractile au niveau du frein en haut et aussi à la base du prépuce. Ca me gêne beaucoup, ça tiraille ce qui fait que la cicatrisation continue. Mon prépuce internet est toujours très rouge, comme si j'avais constamment une balanite. On ne me propose aucune solution, sauf, pour certains chirurgiens, une circoncision, mais je suis contraire, j'ai peur de perdre en sensibilité. Déjà que mon frein, qui était mon point G, l'est beaucoup moins qu'avant ! Je ne sais pas quoi faire... Je me dis par contre que peut-être une circoncision pourrait me permettre d'avoir des érection normal et de retrouver un aspect "normal" (de pénis circoncis). Je ne sais pas quoi faire.

Messages: 1 063

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

2

03. 02. 2018, 21:42

Attention à une circoncision ! La perte de performance sexuelle sera inévitable . Ici des pros des maux du prépuce pourront t aider.

Un site : Phimosis ABC : accueil

Attention toujours réfléchir avant de agir.

Ici, le pseudo " FW190a " pourra particulièrement t'aider sur le sujet !
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 104

Date d’inscription: 11.01.2014

Localisation: Bruxelles

Travail: laboratoire

  • Envoyer un message privé

3

04. 02. 2018, 14:43

Bonjour Marumoto74, salut OCP66C4

J'ai du relire 3x le texte.
Chaque fois qu'il y a intervention chirurgicale, chaque fois c'est une perte de sensibilité, c'est sur le sexe, et donc sensibilité sexuelle.
pour avoir une longue vie sexuelle j'entends, accéder au réflexe éjaculatoire, donc je dirais priorité numéro un on ne touche plus a rien!

Marumoto, tu parle d'érection plus souvent depuis une chirurgie.
Cela n'a rien à voir, durant la nuit tout le monde sans exceptions a de 4 à 5 érections nocturnes ( chacune d'une durée de 15 à 20 minutes) destinée a l'entretient des corps caverneux du pénis.
Comme tu es plus fragile du aux deux chirurgies dans la zone sexuelle, tu constate plus facilement la présence de ces érections.

Quoi faire dans ton cas! ? difficile à dire j'ai déjà fait du coaching rattrapage de : plastie préputiale ratée, plastie de duhammel ratée, plastie de frein ratée, avec les jeunes cela demande 1h à 1h30 de discussion sur skype ou autre.
Et si j'étais à ta place je ferais quoi? je tenterais de vivre décalotté 24 h sur 24 pendant un ou deux mois pour observer l'évolution.

Ton prépuce partie interne va reprendre une couleur normale
Chaque jour nettoyer à l'eau , savon, bien rincer, bien sécher
Si l'origine sont des mycoses, tu lui coupe son alimentation: il aime le sucre, l'humidité l'absence d'air décalotté tu lui enlève sa prolifération et tu l'affaiblis.

Si tu as un frein qui cicatrise, le fait de rester décalotté laissera le cas échéant une plaie béante qui n'aura que comme ressource: fabriquer du derme, si tu as plus de peau dans la zone le problème sera réglé.
en laissant la cicatrice ( désinfectée) ouverte 3 jours après, tu as une fine membrane qui se met en place et qui va se consolider durant 8 jours.

Durant ces moments même si tu as une gène , si tu as envie de relations sexuelles c'est possible, c'est à toi de voir.
lors de mes 2 ruptures de frein, mon désir sexuel était plus intense que ma gène due à la blessure, mais pas oublier de désinfecter à l'isobétadine l'échange sexuel terminé.

de toute façon, avec cette méthode tu n'as rien à perdre et aucuns risques de pris

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (04.02.2018)

4

04. 02. 2018, 22:43

Non, pas de savon s'il a une hypersensibilité.
Prendre du savon surgras.

Essayer un antiflammatoire : Locapred 1%, pas trop, espacer.

Messages: 283

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

5

05. 02. 2018, 07:03

Prendre du savon surgras.


- Du savon d'Alep par exemple ?!
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.