Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

  • “Ernest” a initié cette discussion

Messages: 85

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

1

27. 02. 2018, 11:17

Rester couvert !

C'est l'un des buts recherchés lors de la restauration du prépuce. Dès que le gland est sous la peau, au bout de quelques temps il y a comme une sensation de confort, de bien-être. (Ca a été mon ressenti.) C'est peut-être la première phase du retour à la sensibilité génitale, plus ou moins rapide, plus ou moins évidente chez chacun.

C'est extrêmement satisfaisant et agréable d'être couvert par la suite, tout le temps sans aucun matériel ou appareil. Mais comment le gland se couvre-t-il ? Naturellement comme celui d'un intact ? Qu'en est-il pour les uns et les autres... En ce qui me concerne, j'aimerai retrouver le "processus naturel"... Dites-moi ce qui se passe pour, vous si vous trouvez que ma discussion a un quelconque intérêt...

Ernest
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Sébeuh (27.02.2018), OCP66C4 (27.02.2018)

Messages: 170

Date d’inscription: 04.01.2016

Localisation: Suisse

Travail: Intact3D.com

  • Envoyer un message privé

2

27. 02. 2018, 14:19

Je pense que plus on partage nos oppinions plus on apprend mieux on restaure. Donc oui je pense qu'il y a un intérêt.

J ai ressentis la meme chose et le moment ou tu decouvre indéniablement est encore meilleur je trouve. En revanche je pense que la couverture de peau est meilleures que par des dispisitifs pour plusieurs raison dont

Le confort au fil des jours
Le naturel
La peau interne retrouve une partie de ses fonctionnalité

En revanche je pense qu'il est préférable de laisser la couverture du gland se faire naturellement plutot que la forcer avec un dispo. Ca aide aussi a ne pas être trop sensible aux différents dispisitifs de restau durant celle ci.

Après en ce qui me concerne je n'exclue pas la possibilité d'une petite opération visant a resserré le bout de mon prepuce une fois celui ci suffisamment long
Signature de ”Sébeuh“ Je reconstitue... Quel glandeur je fais ! 8)

2 membres ont remerciés l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (27.02.2018), Ernest (27.02.2018)

Messages: 486

Date d’inscription: 13.09.2014

Localisation: Suisse

  • Envoyer un message privé

3

27. 02. 2018, 14:19

Bonjour Ernest,

Je comprends ce que tu ressens car moi aussi je suis couvert 24/24. Par contre je suis obligé de maintenir mon prépuce fermé sinon je peux décalotter pendant la journée (vélo, sport, érections...). Par contre pas d'améliorations en terme de sensations, au contraire j'ai l'impression d'en avoir encore moins lorsque mon gland est très humide, ce qui arrive souvent après une journée complète de couverture.
Signature de ”Sebiohazard“ Dans les pays développés, aucun acte chirurgical n’est censé pouvoir être pratiqué sur une personne si elle ne donne son consentement éclairé.

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (27.02.2018)

  • “Ernest” a initié cette discussion

Messages: 85

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

4

28. 02. 2018, 08:15

Je reformule ma question simplement : au matin, au réveil, le gland est décalotté. On le recouvre manuellement ? Se met-il à l’abri tout seul ?
Ma question est-elle sérieuse ? Ou pas...
Bonne journée !
Ernest.
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (28.02.2018)

Messages: 1 313

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

5

28. 02. 2018, 10:55

Il est temps de répondre à la question pour ma part (je suis très prit en ce moment)

Pour ma part, la couverture est totale tout le temps, la journée d'abord, je ne sens plus de contact textiles/gland a tel point que des fois je regarde pour vérifier et je constate la couverture CI-8, le bout du prépuce est relativement insensible et frais.

Si je ne porte pas d'appareil, la couverture reste tout le temps, le soir ou la nuit, mais je me décalote tout seul sous l'effet d'une érection, même légère, dans ce cas c'est un décalotage partiel.

Le recalotage se fait tout seul avec l’absence d'érection. pour une couverture un peu supérieure, presque CI-8+, il faut, qu'au repos je tire sur le bout du prépuce pour caler le gland à l'intérieur.

Cette manipulation sera inutile quand je serai en CI-9.

Couverture totale quelque soit la température aussi, c'est nouveau depuis mi-2017.

La seule chose qui fait que le calotage ne tienne pas en MIDDLE (petite érection) est que le gland sèche à l'air libre assez rapidement et donc, l'adhérence est très réduite. Il me faut attendre une mise au repos, environ 5 minutes et sans rien faire, tout se recalote tout seul. Le gland retrouvera son humidité un peu plus tard.

Le prépuce se comporte de 2 manière chez moi, le Sulcus permet d'englober la couronne (encore partiellement) et se met en place d'un coup, puis s'enroule jusqu'au méat.

Le Sulcus, partie TRES IMPORTANTE à développer ! Ne l'oubliez pas ! Ceci accompagnera votre prépuce naturellement et permettra un fonctionnement naturel !
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (28.02.2018)

  • “Ernest” a initié cette discussion

Messages: 85

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

6

28. 02. 2018, 12:00

Merci pour cette belle réponse ! On se rend compte que ton assiduité, le sérieux de ta méthode de restauration sont très efficaces.
Bonne journée.
Ernest.
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (28.02.2018)

7

28. 02. 2018, 18:06

Il y a le chapeau melon (circoncis).

Il y a le haut de forme (intacts ou restaurés).

Ce message a été modifié 1 fois, dernière modification par “Sigismond” (01.03.2018, 15:29)


1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (28.02.2018)

  • “Ernest” a initié cette discussion

Messages: 85

Date d’inscription: 05.12.2016

Localisation: 31

Travail: Retraité

  • Envoyer un message privé

8

01. 03. 2018, 07:18

C’est-à-dire ?
Signature de ”Ernest“ Circoncis, blessé à vie...

Messages: 1 313

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

9

01. 03. 2018, 23:46

Et pour completer, j ai omis un parametre.

Une chose vraiment intéressante est l'etencheite du prépuce.

Pendant une baignade par exemple a aucun moment l'eau ne pénètre entre le gland et la muqueuse.

L'adhérence est très performante. Le prépuce protège aussi thermiquement le gland, c'est fou ! Faites le test , decalotez vous sous l'eau et vous sentirez un contact glacé sur le gland !
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

Messages: 1 138

Date d’inscription: 18.01.2014

Localisation: Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

  • Envoyer un message privé

10

05. 03. 2018, 11:30

Je reformule ma question simplement : au matin, au réveil, le gland est décalotté. On le recouvre manuellement ? Se met-il à l’abri tout seul ?
Ma question est-elle sérieuse ? Ou pas...
Bonne journée !
Ernest.

Cela dépend de la longueur du prépuce obtenu et ça ne doit pas changer beaucoup entre un intact et un restauré.*

Je dirais que j'ai une couverture moyenne. Bien découvert en érection, je peux sans problème être très bien recouvert par une température de 18 à 20 °C (un bon CI-7 voire CI-8). Ces derniers temps, comme j'étais en vacances, je trainais un peu au lit où je me trouvais naturellement calotté en partie. En sortant du lit, je quittais un endroit chaud pour aller dans un environnement de 18 à 20 °C et dans ces conditions, j'étais très bien calotté sans avoir besoin de tirer sur le prépuce. Maintenant, si je continue ma restauration, c'est pour que mon recalottage marche aussi par des températures plus élevées (35 °C en été).

A priori, un intact qui a un prépuce suffisamment long se recalottera tous seul après une érection. Le but du frein est d'ailleurs de faciliter ce recalottage.
Pour un restauré, avec frein ou pas, ça ne doit pas changer beaucoup. C'est l'excès de peau derrière la couronne qui va inciter e prépuce à remonter. Il faut donc avoir fait une restauration avancée pour qu'il y ait suffisamment de peau et qu'elle avance toute seule pour recouvrir le gland. Ensuite, le fait que l'extrémité d'un prépuce restauré est moins serrée que celle d'un prépuce naturel facilitera le recalottage automatique.

En gros, je dirais :
CI-7 et moins : il faut recalotter à la main
CI-9 et 10 : le recalottage doit être automatique, en plus du fait de ne pas décalotter entièrement en érection.

Et coté sensibilité, même au niveau des intacts, entre un CI-7 et un CI-9 du même âge, le CI-9 sera plus sensible car il restera recouvert au moins en grande partie 24 H / 24 alors que le gland d'un CI-7 prendra l'air toutes les nuits au moment des érections.
Signature de ”bech“ Parce qu'en france aussi, certains sont circoncis sans l'avoir choisi
http://nouvellepeau.free.fr/
le premier site web en français dédié à la restauration du prépuce.

1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

Ernest (05.03.2018)