Vous n’êtes pas connecté.

Bonjour visiteur, et bienvenue sur Forum intactiviste francophone. Si votre visite est la première sur notre site, nous vous conseillons de lire l’Aide relative au site. Vous y trouverez des informations détaillées sur le fonctionnement du site. Pour avoir un accès complet au site, une inscription est nécessaire. Veuillez utiliser le formulaire d’inscription, afin de vous créer un compte. Vous pouvez lire les informations complémentaires à propos du processus d’inscription si vous souhaitez avoir plus d’informations. Si vous êtes déjà inscrit(e), vous pouvez vous connecter ici.

1

27. 03. 2018, 00:14

Les "minis" masculins (petits orgasmes anorgasmiques en série), fréquents chez les intacts, sont rares chez les circoncis


1 membre a remercié l’auteur pour ce message.

Remerciements :

OCP66C4 (27.03.2018)

Messages: 1 264

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

2

27. 03. 2018, 11:51

Je ne sais pas ce que c'est personnellement. Mini orgasmes je ne peux pas expliquer.

J'ai des minis SPASMES bien avant le point de non retour, est-ce cela ? Je n'en sais rien.

Ceci c'est fortement amplifié depuis ma restauration, c'est tout ce que je sais aujourd'hui.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!:

3

27. 03. 2018, 14:42

Je pense que c'est ça, vérifiez en lisant bien le papier.

Messages: 1 264

Date d’inscription: 06.10.2016

Localisation: Savoie

Travail: Chef d'entreprise - Commerçant

  • Envoyer un message privé

4

28. 03. 2018, 11:43

Je pense que c'est ça, vérifiez en lisant bien le papier.
J'ai bien lu l'ensemble de l'article. Très intéressant, le terme bulbo-caverneux attire particulièrement mon attention.

En effet, tout ce qui est décrit sur ces "minis- orgasmes" ressemblent bien à ce que je ressens. Sauf que je ne les maîtrise pas encore complètement, en effet, jusqu'en 2016, état circoncis, je n'avais jamais pu apprécié à sa juste valeur ce genre de sensation.

Donc en clair, effectivement ce sont bien des spasmes bulbo-caverneux qui se produisent pendant l’excitation sexuelle et pendant le rapport en lui même tout en donnant des frissons dans la colonne vertébrale de temps en temps.

Je me sers de ces "Spasmes" pour contrôler ma future éjaculation car elles me servent d'"avertisseurs" à l'atteinte de l'orgasme final et donc du point de non retour.

Je confirme cet article sur un point, tout ceci est lié à la sensibilité du pénis (Gland/prépuce). C'est la seule chose ayant fortement évoluée depuis ma restauration avancée.

Je suis donc aussi dans un phase de réapprentissage du contrôle sexuel d'une manière générale.

J'ai aussi remarqué que le prépuce permet aussi de protéger le contact direct avec le gland et permet donc une montée progressive du désir avec un meilleur contrôle.

J'ai aussi remarqué que ces spasmes bulbo carverneux déclenchent la sécrétion du liquide Pré Séminal, lors d'une simple excitation sexuelle prolongée (de 2 à 5 minutes) tout ceci étant aussi lié a son abstinence du moment .


J'ignore ce que ressent un Intact lors des orgasmes finaux, certainement la même chose que tout le monde à différents degrés, mais globalement le bonheur est la LOL mais à titre personnel, autant l'orgasme était un plaisir immense en étant circoncis un 10/10, seule situation que je connaissais jusqu'alors...


Aujourd'hui, mes orgasmes seraient de 13/10 si je devais noter. Ayant un prépuce aujourd'hui et une resensibilisation générale j'ai gagné approximativement 30% de plaisir. La barre maximale connue a été dépassée.
Signature de ”OCP66C4“ Le retour à la normalité est lancé :thumbup:

:!: Alternative solutions only :!: